Faire construire : Savoir dans quoi on s’engage

Source: http://www.alliance-habitat.com/blog/devenir-proprietaire/114-faire-construire-savoir-dans-quoi-on-sengage/#ixzz39Y1ckxMD

Si faire construire est encore rentable pour accéder à  la propriété, attention à  ne pas vous retrouver sans le sous pour finir vos travaux. Pour éviter d´y laisser des plumes, voici quelques conseils pour bien maitriser votre budget.

La libération des terrains constructibles va bon train et les prix de vente dans l’ancien se stabilisent. Si vous pensez à  déménager ou à  devenir propriétaire, faire construire sa maison individuelle reste donc encore l’option la plus rentable parce qu’à  budget égal, vous aurez un habitat mieux isolé et plus en accord avec vos gouts.

Cependant, la construction peut devenir un piège financier et vous risquez de vous retrouver bloqué, sans finances pour terminer les travaux ou la déco.

Avant de vous lancer dans la recherche de plans ou d’un terrain, la première étape est de réaliser une simulation de prêt immobilier. Cette étape ne doit en aucun cas être sautée parce qu’elle va vous aider à  déterminer ce qui vous est accessible, selon vos revenus et les tendances du marché.

Le but est d´avoir une idée résolue du budget « Terrain + maison + taxes + frais divers ». Cette estimation vous permettra d´orienter vos choix et votre recherche.

Tout d’abord, demandez-vous combien vous êtes prêt à  rembourser chaque mois. Cela déterminera après simulation la durée du prêt ou le budget maximum qui vous sera confié. Sachez que la somme des remboursements ne doit pas dépasser 33% de vos revenus (c’est le taux d’endettement) et que votre banquier préfèrera que vous financiez le notaire et les frais de garantie avec votre apport personnel.

Dans les faits, il est recommandé de disposer d´un apport de 10% à  15% du montant de votre projet de construction. Vous pourrez ainsi financer le notaire, les frais générés par le prêt et le mandat de votre courtier et vous disposerez d’une réserve d’argent vous permettant de faire face aux imprévus durant la construction.

Pour rappel :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *