Immobilier : le top 10 des stations de ski les plus chères

Je vous propose aujourd’hui un article sur les stations de ski les plus chères en France.

Source: http://www.le-pret-immobilier.com/actualite/immobilier-le-top-10-des-stations-de-ski-les-plus-cheres-6717.html

Avis aux investisseurs qui souhaiteraient s’offrir un petit coin de paradis à la montagne, le site MeilleursAgents vient de dévoiler la liste des stations les plus chères de France.

Stations : quand les prix de l’immobilier atteignent des sommets

C’est un classement de saison qu’a livré MeilleursAgents en fin de semaine dernière. Le courtier s’est en effet attaché à déterminer le palmarès des stations de ski affichant les prix de l’immobilier les plus élevés. S’appuyant sur les prix de l’immobilier constatés en date du 1er février 2015, ce classement couronne sans surprise la très prisée Megève. Avec un prix au mètre carré avoisinant les 7500 euros (7497 euros pour être précis), la station de Haute-Savoie confirme si besoin était que renommée rime encore avec cherté. Quelque peu distancées, Val d’Isère et Courchevel complètent le podium en proposant aux candidats à l’achat un prix moyen de respectivement 7193 et 6820 euros / m².

Moins onéreuses sans pour autant être à la portée de toutes les bourses, Méribel, La Clusaz, Chamonix et Les Gets présentent un prix moyen excédant les 5000 euros par mètre carré (entre 5128 et 6617 euros). Un palier psychologique que n’ont pas osé franchir Tignes, Avoriaz et Montgenèvre pourtant dans le top 10 des stations de ski françaises les plus chères.

Investissement immobilier : quelle station choisir ?

Si dans toutes ces stations, acheter un chalet ou un appartement équivaut à réaliser une opération de haut standing, les investisseurs moins fortunés disposent toutefois de nombreuses alternatives pour concrétiser leur rêve de montagne. Les Ménuires, l’Alpes d’Huez, la Plagne ou encore les Deux Alpes se révèlent en effet bien plus abordables en présentant des micromarchés dont les prix évoluent entre 3000 et 4000 euros / m². Enfin, les candidats à l’achat les moins fortunés devront pour leur part se tourner vers les Pyrénées, le Jura ou le Massif Central où les prix n’excèdent pas les 2800 euros. Si les stations des Alpes dominent donc outrageusement ce classement (il faut attendre la 22ème position pour rencontrer une station non-alpine), il reste désormais à savoir si ces dernières seront impactées par la crise de l’immobilier, comme ce fut le cas pour l’immobilier de luxe parisien dont les prix se sont sensiblement corrigés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *