Aides au logement

Source : http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/05/13/michel-sapin-veut-economiser-sur-les-aides-au-logement_4632884_3234.html

 

En 2016, les 30 000 nouveaux accédants à la propriété, par an, ne percevront plus d’aide au logement. Vue d'un chantier à Paris.

Le chiffre n’est pas encore connu, mais c’est une certitude : il y aura des économies réalisées sur le budget consacré à la politique du logement (40 milliards d’euros). Le ministre des finances, Michel Sapin, l’a confirmé, mercredi 13 mai, sur RMC-BFMTV. Il est toutefois resté prudent et imprécis à propos des réductions envisagées sur les diverses aides personnalisées au logement (APL), qui représentent, elles, pas loin de 18 milliards d’euros et augmentent de 500 millions d’euros chaque année. « Sur ce budget, il y a quelques centaines de millions d’euros à économiser, mais la très grande majorité des bénéficiaires ne verra pas son aide diminuer », a-t-il assuré.

Le sujet est socialement et politiquement sensible. Les aides au logement allègent la quittance de quelque 6,1 millions de locataires et le crédit de 350 000 accédants à la propriété. « Ces aides, certes élevées, ont un rôle social redistributeur indispensable aux 6,4 millions de ménages qui les perçoivent », juge François Pupponi, député (PS) du Val-d’Oise qui pilote le travail d’un groupe de parlementaires qui doit remettre ses recommandations fin mai.

Il est déjà certain que les 30 000 nouveaux accédants à la propriété, par an, ne percevront plus d’aide au logement. La mesure était inscrite dans la loi de finances pour 2015 mais a, sous la pression des acteurs du bâtiment, été reportée d’un an, en 2016. Elle devrait permettre 19 millions…

One thought on “Aides au logement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *