2015, l’année idéale pour devenir propriétaire ?

Source: http://www.lavieimmo.com/placement-immobilier/2015-l-annee-ideale-pour-devenir-proprietaire-32428.html

 

Acheter ou louer ? La réponse avec el courtier en ligne Meilleurtaux.com
Vous n’allez sans doute plus hésiter très longtemps entre l’achat et la location de votre résidence principale. Meilleurtaux.com a analysé une quarantaine de villes pour savoir quelle était la solution la plus intéressante, à Paris et en province.

Achat ou location ? Voilà une étude immobilière qui devrait aider beaucoup de Français à trancher. Selon le courtier Meilleurtaux.com, acquérir un logement de 70 m² devient plus rentable que de le louer au bout de 4 ans seulement, soit une année de moins qu’en 2014.

En d’autres termes, tout locataire qui prévoit d’occuper son logement pendant au moins 4 ans doit « très sérieusement » envisager l’achat de sa résidence principale quand il est financièrement possible, montre l’étude*, qui s’est focalisée sur les 37 plus grandes villes de l’Hexagone.

« Principalement sous l’effet de la baisse des taux d’emprunt intervenue entre fin 2014 et courant 2015, l’achat effectué cette année se révèle intéressant plus rapidement que celui réalisé l’an passé à un taux plus élevé », explique Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux.com.

Plus globalement, « 2015 est et restera une année idéale, si ce n’est l’Année, pour devenir propriétaire et passer à l’acte », assure-t-elle, consciente de la légère remontée des taux.

Des disparités selon les régions

Grenoble, Rouen et Villeurbanne sont dans la moyenne française, avec une durée de détention de 4 ans pour que l’achat soit plus intéressant que la location. Mais ceux qui louent à Brest, Reims ou Le Havre peuvent se lancer dans un projet d’acquisition « les yeux fermés », à en croire ces statistiques, l’investissement étant rentabilisé en moins de 2 ans.

Dans certaines villes, il faudra cependant se montrer plus patient. En effet, à Bordeaux, l’accès à la propriété n’est intéressant qu’au bout de 9 ans, contre 13 ans pour Lyon et 16 ans pour Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine.

A Paris, la situation est un peu paradoxale. Car si la capitale ne fait pas partie des bons élèves en la matière, elle a pleinement profité de la baisse des taux d’intérêt. « En effet, s’il fallait pour un achat de 70m², 20 ans en 2014 pour justifier l’opération financièrement, il suffit en 2015 pour la même surface de ‘seulement’ 14,5 années, soit 5,5 années de gagnées – contre 4 ans pour la moyenne française ! », déclare Meilleurtaux.com.

Quid des petites surfaces ? Contrairement aux idées reçues, les logements de taille plus modeste ne sont pas plus faciles à amortir, prévient le spécialiste. Ainsi, l’achat d’un 30 mètres carrés n’est rentabilisé en moyenne que 17 ans plus tard. C’est tout de même deux années de moins qu’en 2014…

* Pour l’achat, Meilleurtaux.com a tenu compte du prix au m² et des taux d’intérêt de l’emprunt et de la taxe foncière. Pour la location, le courtier a intégré le montant des loyers et le rendement de l’argent qui aurait été consacré à un achat immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *