Immobilier : F. Hollande promet de nouvelles aides

Source:  » http://www.le-pret-immobilier.com/actualite/immobilier-f-hollande-promet-de-nouvelles-aides-7084.html »

Ce lundi matin, François Hollande a annoncé son intention de mettre prochainement en place de nouvelles mesures en faveur des candidats à l’achat immobilier et plus particulièrement des primo-accédants.

L’immobilier, clé de la croissance française

Le gouvernement semble enfin avoir pris conscience qu’une véritable reprise économique passe nécessairement par un rétablissement durable de l’immobilier et du secteur de la construction. Ce lundi 19 octobre, sur l’antenne de RTL, le Chef de l’Etat s’est rendu à l’évidence : si la croissance n’est pour l’heure pas encore au rendez-vous, cela tient « notamment à l’activité de l’immobilier ». « Nous avons besoin de construire », a donc lancé François Hollande. Or, pour que des logements puissent sortir de terre, encore faut-il décider les particuliers à vouloir acheter.

Un coup de pouce supplémentaire pour les primo-accédants

Dans cette optique, le Président vient par conséquent d’annoncer son intention de « prendre des dispositions pour que l’accession à la propriété puisse être facilitée ». Si l’on ne connaît pas encore la teneur de ces promesses à venir, François Hollande a toutefois précisé qu’il entendait principalement cibler les ménages engagés dans l’achat d’un premier bien immobilier, à savoir les primo-accédants.

Si l’on se doute que de telles mesures ne resteront pas longtemps secrètes, on peut légitimement envisager leur intégration imminente au Projet de loi de Finances actuellement débattu à l’Assemblée nationale. Elles rejoindraient ainsi les dispositions d’ores et déjà annoncées il y a quelques semaines et qui entreront en application début 2016. Le 24 septembre dernier, le Chef de l’Etat avait ainsi levé le voile sur un maintien de l’APL accession et sur l’élargissement du prêt à taux zéro. Cette dernière mesure cible elle aussi les primo-accédants qui pourront bénéficier d’un PTZ pour l’acquisition d’un logement ancien, non plus dans les quelques 6000 communes éligibles actuellement, mais sur l’ensemble de la zone C (soit 30.000 communes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *