Près de 30 % des Français ont eu recours à un courtier pour leur prêt immobilier

http://www.journaldelagence.com/1120129-pres-de-30-des-francais-ont-eu-recours-a-un-courtier-pour-leur-pret-immobilier

Afin d’avoir une estimation précise de la part de marché des courtiers, Vousfinancer.com a souhaité interroger les Français sur la souscription de leur crédit immobilier en réalisant un sondage avec OpinionWay.

29 % des Français ont eu recours à un courtier pour leur prêt immobilier, essentiellement afin d’obtenir un taux plus avantageux (59 % des réponses) ou de gagner du temps (27%).

Et si certains ont fait le choix de s’adresser directement à une banque, 6 % affirment avoir pris auparavant des informations sur le site d’un courtier.courtage sondage

Près de 30 % des Français ont eu recours à un courtier pour souscrire leur prêt immobilier

C’est le chiffre à retenir de ce sondage : 29 % des Français ayant souscrit un crédit immobilier ont eu recours à un courtier en crédit immobilier. Et si deux tiers des emprunteurs se sont adressés directement à une banque, 6 % ont tout de même consulté le site d’un courtier auparavant.« Actuellement la part de marché des courtiers est de près de 30 % contre seulement 15 % en 2005. Elle a donc doublé en 10 ans, avec une accélération ces deux dernières années en lien notamment avec la mise en pla
ce d’une règlementation accrue de notre profession. Dans ce contexte, la part de marché des courtiers pourrait rapidement atteindre 40 % de la production de crédit »
estime Jérôme Robin, président fondateur de Vousfinancer.com

Les Français qui ont eu recours à un courtier ont majoritairement été reçu dans une agence physique, dans 80 % des cas. Au total, 24 % des emprunteurs ont eu recours à un courtier en agence et 5 % via le site internet d’un courtier. Par ailleurs, les jeunes font davantage appel à un court
ier que la moyenne des Français (40 % des 18-35 ans et 32 % des 35-49 ans) tout comme les habitants d’Ile-de-France (36 % des Franciliens ont fait appel à un courtier).

Des taux plus avantagQulleeux et un gain de temps en passant par un courtier selon les Français

Les Français qui ont recours à un courtier dans le cadre de leur prêt immobilier le font principalement pour des raisons financières : 59 % d’entre eux cherchent à obtenir le taux d’intérêt le plus avantageux, 27 % à gagner du temps, 21 % veulent avoir la certitude de trouver une solution de financement et 18 % plébiscitent un accompagnement dans l’ensemble de leurs démarches, grâce à un interlocuteur unique (15 %).

En revanche, parmi ceux qui ne sont pas passés par un courtier, la raison la plus souvent avancée est la relation privilégiée qu’ils ont avec leur banque (44%), qu’il s’agisse d’une préférence naturelle à consulter sa banque (33%) ou parce que celle-ci leur a proposé un taux intéressant (11%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *